PortfolioPortfolio

FAN 2018 – Atelier Mapping


Mapping au festival des arts numériques

Edit 01/09/2018 : Cette page regroupe les articles publiés sur mon ancien site personnel dans le cadre du projet étudiant Festival des Arts Numériques de Castres.


05/01/2018

Le 9 mars 2018, le département des Métiers du Multimédia et de l’Internet de l’IUT de Castres organise le Festival des Arts Numériques (FAN) « 404 MMI NOT FOUND » sur le thème de l’escape game. Le département MMI sera transformé en escape game grandeur nature, à l’intérieur duquel un mystérieux hacker tentera de vous jouer des mauvais tours. Arriverez vous à vous échapper ?

Logo FAN MMI NOT FOUND
Logo FAN MMI NOT FOUND

Un projet étudiant

Le FAN est un projet étudiant qui a pour but de montrer les compétences de chacun d’entre nous. La promotion est organisée en plusieurs petits groupes, et chacun de ces groupes organisera un atelier qui démontrera les capacités techniques de chacun. Personnellement, je participe à l’atelier MAPSOUND, un atelier de Mapping interactif qui projettera sur un espace en 3 dimensions des visuels crées pour l’occasion.

Logo Mapping Castres
MapSound logo – illustration mapping

La trame de notre atelier est la suivante: « Une intelligence artificielle a été implantée dans le vidéo projecteur. Malheureusement, une anomalie est apparue… » Le jour de l’atelier, vous devrez aider l’IA en faisant du mapping interactif ! Au programme, toutes les heures de la journée alterneront entre :

  • un spectacle de 20 min, dans lequel le spectateur pourra voyager à travers des endroits réels, telle qu’une usine, au sommet d’un volcan, dans le vide spatial ou encore dans un milieu urbain.
  • Le reste de l’heure, vous pourrez discuter avec nous et interagir fortement avec des formes de mapping simplifiées.
  • Après 5 min de pause, le cycle reprend

21/01/2018

Préparation de l’atelier mapping : capture d’atmosphères visuelles et d’ambiances sonores

TOURNAGE À CASTRES ET CAPSULES SONORES

Dans la version originelle de notre atelier Mapping, nous pensions recréer des ambiances naturelles différentes avec lesquelles le spectateur pourrez interagir pour s’échapper de celles-ci. Nous avions pensé de prendre en vidéo chacune de ces ambiances nous même, à l’aide d’une caméra 4K et de créer de A à Z nos propres atmosphères. Pour des raisons de budget, de timing et de technique, nous avons abandonné l’idée de mapper sur des vidéo que nous avons nous même filmées. À l’heure où j’écris ces lignes, nous pensons mapper ces atmosphères à l’aide uniquement de photo et pas de vidéo, donc un environnement statique et non pas dynamique. Je laisse ci-dessous des photos que nous utiliserons lors de l’atelier. Durant l’atelier, il est donc possible que vous voguerez sur l’Agout de Castres, grimperez à un arbre ou encore monterez un escalier.

En parallèle, nous avons capturé des capsules sonores pour les ambiances que nous voulions créer durant l’atelier. Elles serviront à enrichir avec du son l’interaction entre le mapping et les spectateurs (c’est à dire vous).

Bruit de pas
Forêt
Oiseaux

01/02/108

Mise en place du Mapping interactif

FAN MMI CASTRES – PRÉPARATION ATELIER MAPPING

PREMIER TEST DE MISE EN PLACE DE L’ATELIER

Pour nous préparer, nous avons réalisé nos premières projections afin de prévisualiser les possibilités visuelles pour l’atelier. Pour cela, nous utilisons le logiciel Madmapper, un logiciel de Mapping en temps réel et en 3 dimensions car il permet de mapper sur différentes surfaces. Ce logiciel permet une intégration midi native avec des appareils électroniques telle que des pads, des claviers-maîtres, et plus généralement n’importe quels composants physiques envoyant un signal midi. Lors de l’atelier, nous utiliserons mon clavier-maître personnel pour envoyer des signaux midi qui permettront l’interaction en temps réel entre le spectateur et le Mapping projeté. De plus, pour le timing du cycle de projection, nous enverrons des signaux midi, internes à l’ordinateur, à l’aide d’un séquenceur pour communiquer les informations temporelles au logiciel Madmapper.

Installation video projecteur
Installation du video projecteur

26/02/2018

« Du contenu visuellement époustouflant » – Mapping interactif

Vidéo de promotion de l’atelier mapping

Nous sommes maintenant à quelques jours du FAN et l’atelier Mapping prend visuellement forme. Comme nous avions prévu de tourner un teaser de l’atelier, le jeudi 22 février 2018 on a décidé avec les membres de l’équipe de mapper sur le mur de la salle, dans les mêmes conditions (ou presque) que celles du jour J.

La place de l’interaction entre les spectateurs et le mapping projeté reste encore en suspens mais, quoi qu’il en soit, il est clair que le rendu visuel sera au rendez-vous !

Vous pouvez observer quelques échantillons d’images ci-dessous en cliquant sur les boutons ou alors en regardant directement le teaser officiel de l’atelier sur la page Facebook du Festival.

Projection mapping le jour du FAN

Comment en sommes nous arrivés là ?

Pour arriver à ce résultat, nous avons découpé des morceaux de cartons pour créer une forme pyramidale et nous l’avons accroché sur le mur de la salle que nous utiliserons le jour du FAN. Ensuite nous avons projeté plusieurs vidéos sur chacune des faces de la pyramide.

Comme nous comptons utiliser plusieurs formes le jour du Festival des Arts Numériques (c’est à dire plusieurs pyramides à bases triangulaires ainsi que 2 prismes simplifiés), cela demande beaucoup de contenu vidéo à projeter.

C’est pourquoi la quantité de contenu à créer est une question primordiale, surtout que le temps imparti est limité et que nous avons de nombreux autres travaux universitaires à terminer pour la même période. Si nous arrivons à produire suffisamment de contenu, cela proviendra en partie d’une gestion fédérative et source de créativité du projet de l’atelier Mapping.

C’est pourquoi je publierai la semaine prochaine un article sur la manière dont nous avons abordé la gestion de projet de cet atelier (du nom interne MapSound) avec Clément Cariou et moi même.


07/03/2018

Gestion du projet et développement artistique

Un projet étudiant par des étudiants

Retour sur notre méthode de gestion de projet de l’atelier mapping

Nous sommes maintenant à J-2 du festival. Pour terminer ce journal de bord, j’aimerais revenir sur la manière dont nous avons gérer ce projet mapping. Depuis le début, nous sentions que ça risquait d’être difficile et qu’il fallait mettre le paquet sur ce projet en amont afin d’éviter tout problème à quelques jours du FAN. Aujourd’hui, à J-2 du festival, nous pouvons aborder sereinement son arrivé.

Pour y parvenir, Clément Cariou et moi même avons abordé le problème de la création de contenu par un brainstorming. Il ne nous manquait, après cette réunion, (plus) qu’à créer le contenu déterminer lors de ce brainstorming.

Voici ci-dessous le résultat de ces 2 heures de remue-méninges : beaucoup d’idées qui, sans servir à grand chose, apportent néanmoins une continuité et une cohérence graphique dans les visuels à produire. L’idée principal ressortie de la réunion était la création d’un cycle de contenu visuel alternant entre différentes atmosphères, le tout structuré à l’aide d’éléments de liaisons utilisés comme transition entre 2 ambiances visuellement différentes.

Il ne reste maintenant plus qu’à terminer la disposition de la pièce pour le jour du festival et d’accrocher au mur les formes que nous avons créées pour l’occasion. En effet, le Mapping n’est pas seulement une question de création vidéo. C’est avant tout une projection visuel en 3 dimensions sur des objets réels, tels que des formes en carton.

Membres de l’équipe :

Clément Cariou (Graphiste et gestion de projet)

Joachim Fischer (Gestion de projet et graphisme)

Simon Coll (Photographe et monteur)

Corentin Leroux (Graphiste)